Le Forum du Freelance : Voir le sujet – comment trouver des missions

Forums Le Forum du Freelance : Voir le sujet – comment trouver des missions

  • Ce sujet est vide.
  • Post
    admin
    Maître des clés
    Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant   Auteur Message cb68

    Inscrit le: 10 Jan 2006
    Messages: 17

    MessagePosté le: Mar Jan 10, 2006 2:47 pm    Sujet du message: comment trouver des missions Répondre en citant

    Salut,

    Ca fait un moment que je réfléchis pour me mettre à mon compte, je lis un livre à ce sujet, j’ai été à une réunion sur le partage salarial et je recherche sur internet des infos à ce sujet.

    Je trouve souvent ce type de language : c’est pas facile, il faut réfléchir etc… Puis il y a telle formalité etc.. Telle statut juridique etc…

    Mon problème est le suivant : Faut il créer sa forme juridique avant ou après avoir trouver le premier client ?

    J’imagine qu’il faut un premier client !

    Comment trouver des missions et des clients ? Je recheche un travail : il y a des annonces, les candidatures spontanées mais pour être à son compte comment vous faites ?

    Revenir en haut
    Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
    '); //-->
    philbac

    Inscrit le: 10 Jan 2006
    Messages: 3

    MessagePosté le: Mer Jan 11, 2006 11:11 am    Sujet du message: passage en freelance Répondre en citant

    Salut,

    Je suis devenu Freelance il y a 6mois. Je ne suis donc pas un expert.

    J’ai vérifié par les sites internet divers et des magazines de mon métier si le domaine dans lequel j’exerce est viable actuellement et à de l’avenir. Ensuite, j’ai d’abord trouvé un contrat puis créé dans la foulée une société (le début d’activité peut être immédiat, mais il faut un compte bancaire société, une assurance RC et déposer le dossier de création au CFE). Dans cette démarche, l’aspect financier est important, mais secondaire : il faut d’abord être motivé.

    Pour le contrat, il faut connaitre le client ou demander des infos par exemple à un comptable, des relations qui connaissent le client ou sur des sites comme societe.com. Est ce un bon payeur ? A t il des difficultés financières ?

    Les contraintes administratives existent, mais on gère au fur et à mesure, il faut de préférence être bien conseillé (CCI, comptable, connaissances d’autres freelance).

    Il est possible d’avoir des aides et des infos sur les formes de société, il faut contacter la CCI et aller sur des sites comme http://www.netpme.fr ou http://www.apce.com
    La CCI fait des sessions de présentation par exemple des formes juridiques et de leurs contraintes et caractéristiques (à faire avant d’engager toute création).
    Une création se prépare sur plusieurs mois tranquillement. La création elle-même consiste en un simple dépot de dossier dans un délai d’un mois suite au début d’activité. La CCI est de bon conseil.

    J’ai hésité entre Portage, EI et Sarl.
    (Le portage est le plus simple pour se tester, mais j’ai eu personnellement l’impression de rester en société et de manquer de liberté).
    J’ai choisi Sarl pour cumuler avec le statut de chomeur créateur (cf site des assedic) pour assurer mon existance pendant 18 mois en recevant les assedic et utilisant ce que je gagne pour me construire une trésorerie. L’inconvénient de la Sarl est son cout d’environ 500 € de frais de création.
    J’ai pris un comptable à 150€ par mois (on en trouve parait il pour 70€, mais je n’ai pas trouvé par chez moi) pour qu’il s’occupe de la partie qui m’échappait complètement au début la comptabilité, la TVA : les formulaires sont un casse tête et bourrés de gros mots inconnus.

    Je suis passé par Consultime pour trouver mon premier contrat en régie en région parisienne et ainsi me construire une trésorerie.
    Cette trésorerie me permet de prendre en charge les frais de déplacement et de repas, les formations et l’achat de matériel de travail (laptop et imprimante). Je passe mon téléphone portable sur la société.

    Autre point important, le délai de paiement du client varie entre 10jours date de facturation et 60. Il est quasi impossible d’imposer un délai au client tant qu’on ne s’est pas fait un nom.

    La région parisienne est le meilleur endroit pour le freelance (en province, on me demande régulièrement si je ne voudrais pas passer en CDI, ce qui est impossible puisque la société a par exemple un comptable à payer, un CDD est possible si la société a de la trésorerie).

    Pour trouver des contrats, il y a des sites pour les freelances, les SSII, la construction d’un réseau de relation en se faisant connaitre (publicité, rencontres organisées par la chambre de commerce, rencontrer un max de gens dans le métier que l’on exerce). il faut être patient, persévérant et oser aller vers les autres avec le sourire.

    Il y a des sites d’aide aux freelances :
    http://www.placedesreseaux.com
    http://www.placedesreseaux.com/consultants-plates-formes.htm
    http://indep.hitechpros.com/info/market.asp
    http://indep.hitechpros.com/newsletters/newsletters.asp
    http://www.freelance.com/
    http://www.freelance-europe.com/

    Pour le moment, je ne regrette pas les efforts que ce statut implique, j’aime être indépendant et gérer mes affaires. C’est loin d’être gagné : si on survit 2 ans, on passe un cap et cela signifie qu’on a construit quelque chose qui a des chances de durer. ça prend plus d’énergie et de temps qu’un CDD ou un CDI, mais on a le plaisir de construire quelque chose.
    Il faut être réaliste et raisonnable, prendre des risques calculés, croire en soi et s’accrocher. Il faut aussi de préférence l’appui psychologique de son entourage car on travaille sur du long terme.

    J’espère que cela va t’aider à prendre ta décision,

    Revenir en haut
    Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
    '); //-->
    philbac

    Inscrit le: 10 Jan 2006
    Messages: 3

    MessagePosté le: Mer Jan 11, 2006 11:21 am    Sujet du message: Répondre en citant

    Je voulais juste ajouter que trouver des aides financières est possible si le projet tient la route, leur montant reste faible et tant que ta société n’a pas un minimum d’un an voire deux d’existance, on te fera des difficultés pour tout ce qui est crédit et investissement.
    Revenir en haut
    Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
    '); //-->
    cb68

    Inscrit le: 10 Jan 2006
    Messages: 17

    MessagePosté le: Mer Jan 11, 2006 8:57 pm    Sujet du message: Répondre en citant

    En fait ma question c’était plutot comment trouver des clients ?
    Vous envoyez des cv au hazard avec une lettre du style : je suis tel tel x euros par jour super promo de débutant !
    Vous épluchez l’annuaire téléphonique
    vous scannez internet pour faire du mailing ?
    Revenir en haut
    Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
    '); //-->
    da-code

    Inscrit le: 14 Juil 2005
    Messages: 37
    Localisation: nantes

    MessagePosté le: Ven Jan 13, 2006 11:41 pm    Sujet du message: Répondre en citant

    Hello,

    Citation:
    Faut il créer sa forme juridique avant ou après avoir trouver le premier client ?
    J’imagine qu’il faut un premier client !

    Oui. A partir du moment où tu as trouvé un premier client (en général c’est plutôt 3 ou quatre), tu crées officiellement (c’est à dire tu déposes les statuts ou te fais enregistrer) en même temps que tu réalises ton contrat. Rien d’illégal à faire apparaître sur ton devis « N° SIREN en cours », c’est juste que ça fait moins « sérieux », mais il faut bien toujours un premier client n’est-ce pas ?

    Le message/témoignage de philbac est ensuite très intéressant et complet.

    Citation:
    Vous envoyez des cv au hazard avec une lettre du style : je suis tel tel x euros par jour super promo de débutant !
    Vous épluchez l’annuaire téléphonique
    vous scannez internet pour faire du mailing ?

    Dixit philbac, le réseau est (le plus) important.
    Et pour ça, il faut revenir aux questions de base du freelance en devenir :

    Le freelance doit tout faire : la prospection/la négociation, la création/l’éxecution, le suivi/service après-vente, la facturation/compta etc
    Donc il faut se poser les questions adhoc :

    Suis-je connu pour avoir le contact facile ?
    Est-ce que j’arrive à exposer clairement mes idées à des gens qui ne sont pas du métier, est-ce que je sais défendre mes valeurs, est-ce que je vais savoir tenir tête à un client qui me demande plus pour le même prix, est-ce que je vais savoir me démarquer de mes concurrents, suis-je à la hauteur techniquement ? Est-ce que j’ai un bon sens de l’organisation ? Est-ce que je sais gérer les priorités ? etc

    A partir de là tu peux te positionner et démarcher.
    Mais tu ne nous dis pas ton secteur d’activité, donc c’est difficile de te renseigner car tous les métiers ne prospectent pas selon les même codes.
    _________________
    DA CODE
    Graphisme & Webdesign
    44000 Nantes
    http://www.da-code.com/

    Revenir en haut
    Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur  
    '); //-->
    cb68

    Inscrit le: 10 Jan 2006
    Messages: 17

    MessagePosté le: Lun Jan 16, 2006 2:01 pm    Sujet du message: Répondre en citant

    Mon secteur d’activité : l’informatique : administration – programmation – analyse – conseil – formation…

    Mon problème c’est que j’attends toujours pour faire le saut et que c’est vrai, je ne suis pas un commercial ! Je ne me vois pas en train de prospecter !

    Revenir en haut
    Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
    '); //-->
    dba.oracle.or

    Inscrit le: 25 Jan 2005
    Messages: 27
    Localisation: Aix-Marseille

    MessagePosté le: Mar Jan 17, 2006 2:06 pm    Sujet du message: Répondre en citant

    cb68 a écrit:
    Mon problème c’est que j’attends toujours pour faire le saut et que c’est vrai, je ne suis pas un commercial ! Je ne me vois pas en train de prospecter !


    Ce n’est donc pas nécessaire de monter votre entreprise.
    De plus, si vous n’aimez pas la paperasse, alors c’est définitif : restez salarié.

    _________________
    =
    = Oracle 7, 8, 8i, 9i
    = Installation – Audit – Tuning – Télé-administration
    =

    Revenir en haut
    Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
    '); //-->
    gccmake

    Inscrit le: 23 Jan 2005
    Messages: 5

    MessagePosté le: Mar Jan 17, 2006 5:42 pm    Sujet du message: Répondre en citant

    entierement d accord, pas de freelance / creation de société sans un minimum d esprit commercial, ou alors tu pars pas tout seul !
    et dans ce cas il faut au moins un administratif + un commercial, les deux sont TRES importants …
    Revenir en haut
    Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
    '); //-->
    cb68

    Inscrit le: 10 Jan 2006
    Messages: 17

    MessagePosté le: Mer Jan 18, 2006 10:05 am    Sujet du message: Répondre en citant

    Et la formule portage salarial ?
    cette formule a l’avantage d’avoir moins de papier mais par contre je reviens à ma question de départ, l’aspect commercial est toujours pour moi.
    J’ai pas de réponse à ma question pour l’instant si ce n’est qu’il faut le faire sous peine de devenir clochard.
    Revenir en haut
    Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
    '); //-->
    dba.oracle.or

    Inscrit le: 25 Jan 2005
    Messages: 27
    Localisation: Aix-Marseille

    MessagePosté le: Mer Jan 18, 2006 11:01 am    Sujet du message: Répondre en citant

    Vous devriez reprendre le long message que philbac a pris la peine de rédiger. Vous y trouverez des réponses à votre question.

    En complément du réseau et des places de marché sur internet, vous pouvez prospecter avec :
    – les SSII de votre région en vous positionnant comme sous-traitant
    – le téléphone avec les pages jaunes ou un listing de la CCI
    – le fax avec (encore) les pages jaunes ou un listing de la CCI
    – le courrier avec (toujours) les pages jaunes ou un listing de la CCI
    – le porte-à-porte avec un budget essence et de bonnes chaussures

    En vous souhaitant bon courage.
    _________________
    =
    = Oracle 7, 8, 8i, 9i
    = Installation – Audit – Tuning – Télé-administration
    =

    Revenir en haut
    Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
    '); //-->
    cb68

    Inscrit le: 10 Jan 2006
    Messages: 17

    MessagePosté le: Mer Jan 18, 2006 2:45 pm    Sujet du message: Répondre en citant

    Mais faut il envoyer un cv à chaque fois ou il faut faire une plaquette en premier ? Je vais essayer de faire du mailing par fax comme avec la freeboje peux envoyer des fax meme si j’ai lu que ca ne marche pas trop !
    Revenir en haut
    Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
    '); //-->
    CQOMconseil

    Inscrit le: 09 Mar 2005
    Messages: 23

    MessagePosté le: Mer Jan 18, 2006 2:54 pm    Sujet du message: Re: comment trouver des missions Répondre en citant

    cb68 a écrit:
    Mon problème est le suivant : Faut il créer sa forme juridique avant ou après avoir trouver le premier client ?

    légalement tu a le droit de facturer un client même si tu n’est pas encore immatriculé.
    Concretement tu fais une facture à un client en y portant la mention « en cours d’immatriculation ».
    A partir de la date d’émission de cette 1ere facture tu a 3 mois pour t’immatriculer.

    exemple pratiqué chez plusieurs de mes collegues : ils trouvent 1,2 ou 3 1er clients. Si le courant passe avec le lient ou la secrétaire tu leur explique la situation et lorsque tu recoit ton immatriculatin quelques mois plus tard tu leur transmet la « bonne » facture avec l’immatriculation.

    Ce fonctionnement est totalement légal étant donné qu’il est fréquent que les immatriculations prennent du tempps mais que tes 1er clients soit pressé, tu peut donc utiliser cette méthode pour « tester » si tu trouve des clients suffisament ou pas.

    cb68 a écrit:

    Comment trouver des missions et des clients ? Je recheche un travail : il y a des annonces, les candidatures spontanées mais pour être à son compte comment vous faites ?

    comme l’ont dit les messages précédents tu a beaucoup de forum et autres réseaux dans tous les métiers et tous les secteurs.
    Tu peut aussi bien répondre a des annonces anpe, même si ils cherchent des « salariés  » classique rien ne t’empeche d’envoyer un cv et lors de l’entretioen de leur proposer l’éventualité qu’ils te prennent en freelance car cela leur coutera moins cher. Il est trés facile de leur démontrer que ca leur coutera moins cher si tu fais des tarifs corrects puisque un salarié coute environ 2.5 à 3 fois le montant de son salaire à son employeur plus les frais liés au materiel (mise a dispo de bureau, ordi etc). Perso je répond aux offres anpe/apec ou ils indiquent une rémunération et je calque ma proposition sur leur indicatino afin de pouvoir leur démontrer en entretien qu’ils y gagneront.

    Revenir en haut
    Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
    '); //-->

    Montrer les messages depuis:   
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.