Le Forum du Freelance : Voir le sujet – Rémunération du travail en freelance

Forums Le Forum du Freelance : Voir le sujet – Rémunération du travail en freelance

  • Ce sujet est vide.
  • Post
    admin
    Maître des clés
    Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant   Auteur Message laegraph

    Inscrit le: 13 Déc 2004
    Messages: 3

    MessagePosté le: Lun Déc 13, 2004 1:56 pm    Sujet du message: Rémunération du travail en freelance Répondre en citant

    Bonjour à tous!

    Je me présente : je suis graphiste et j’ai beaucoup de mal à trouver une place en CDD ou CDI… par contre lors de mes rencontres avec divers employeurs potentiels, chacun me demande si je traville en freelance ou souhaiterait le faire… et là je me pose toujours la même question!
    Comment je peux travailler comme un freelance, mais avec un mode de rémunération qui ne m’oblige pas à faire des tas de paperasse et un investissement colossale, car je n’ai pas énormément de sous et je voudrais trouver un moyen de gagner de l’expèrience pour améliorer mon cv.
    A chaque fois qu’un patron me fait comprendre qu’il pourrait peut être me prendre de temps en temps pour une mission… moi ça m’interesserait mais comment puis-je fixer un statut de freelance sans faire une entreprise? Car je ne me sens pas du tout les épaules pour gérer ça maintenant et je ne peux pas investir… j’ai entendu parler du portage salarial, des chèques emploi…

    Qu’est ce que vous pensez de la situation? Confused

    Merci d’avance pour vos conseils Very Happy

    Revenir en haut
    Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
    '); //-->
    guillaume

    Inscrit le: 26 Nov 2004
    Messages: 142
    Localisation: Paris

    MessagePosté le: Lun Déc 13, 2004 2:15 pm    Sujet du message: Bienvenu et pour tes questions … Répondre en citant

    Bienvenue sur le forum.
    Dans ta situation, il faut évaluer si tes missions peuvent te suffire à vivre ou si tu veux considérer ceci comme un complément.
    Tu peux regarder le cumul d’un emploi salarié avec une micro-entreprise dont la gestion est simplifiée.
    Sinon, si tu es chomeur, tu peux bénéficier d’exonérations de charges la première année d’exercice de ton entreprise.
    Sinon le portage peut être une bonne solution mais c’est souvent pour des missions un peu longues et non des missions de créa courtes puique tu as un CDD avec la société de portage. (ce qui te donnes le droit au chômage en fin de mission si elle a été assez longue ….)
    Par contre, tu gagnes moins en portage.
    Quelle est ta situation actuelle ?
    A bientôt,
    Guillaume

    Dernière édition par guillaume le Mer Fév 16, 2005 7:24 pm; édité 1 fois

    Revenir en haut
    Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur  
    '); //-->
    laegraph

    Inscrit le: 13 Déc 2004
    Messages: 3

    MessagePosté le: Lun Déc 13, 2004 2:19 pm    Sujet du message: Répondre en citant

    Bonjour Guillaume!

    En ce moment je suis à la recherche d’un emploi… j’ai encore 3 mois de droits aux assedics… j’ai vraiment besoin de trouver une solution!
    En plus j’adore mon boulot et je veux vraiment travailler!
    Merci pour tes conseils Very Happy

    Revenir en haut
    Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
    '); //-->
    guillaume

    Inscrit le: 26 Nov 2004
    Messages: 142
    Localisation: Paris

    MessagePosté le: Lun Déc 13, 2004 2:37 pm    Sujet du message: Bouteille à la mer Répondre en citant

    Je pense que tu devrais tenter l’aventure et proposer tes services à ceux qui te demandent d’intervenir pour des missions ponctuelles.
    Ce qui n’interdit pas de chercher job fixe en //
    Regarde aussi sur http://www.1dcafe.com

    il y a aussi des pubs pour des structures qui regroupent des freelances

    ex : http://www.asso-com.com/

    Revenir en haut
    Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur  
    '); //-->
    laegraph

    Inscrit le: 13 Déc 2004
    Messages: 3

    MessagePosté le: Lun Déc 13, 2004 4:31 pm    Sujet du message: Répondre en citant

    Merci beaucoup pour ces infos Smile

    Je viens d’aller à l’ANPE… mais comme d’hab ils ne savent pas donner beaucoup d’infos à ce sujet! une fois y’a même une nana qui ne savait pas ce qu’était un infographiste!! sans compter qu’un ami m’a raconté qu’il c’etait présenté à l’ANPE pour dire qu’il cherchait un travail de projeteur… on lui a demandé si il projeter du plâtre ou du ciment! Shocked
    C’est pas une perle ça! Wink
    M’enfin, je vais me renseigner à propos des professions libérales…
    je peux peut être faire ça, c’est à dire, prendre des missions en tant que non salariée et rester au chômage en même temps…? enfin c’est ça qui est un peu compliqué je trouve… comment ne pas se retrouver sans droit sans sécu! j’y comprends pas grand chose….
    Je continue ma recherche et merci de ton soutien

    à bientôt Wink

    Revenir en haut
    Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
    '); //-->
    esteban

    Inscrit le: 02 Déc 2004
    Messages: 30
    Localisation: Avignon

    MessagePosté le: Lun Déc 13, 2004 5:21 pm    Sujet du message: Répondre en citant

    regarde du côté du portage salarial, peut être une solution moins contraignante pour toi Wink
    Revenir en haut
    Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur  
    '); //-->
    Constant De La Judie

    Inscrit le: 27 Jan 2005
    Messages: 9

    MessagePosté le: Jeu Jan 27, 2005 3:01 pm    Sujet du message: Alternative. Répondre en citant

    Bonjour,

    Pour ce qui est de l’absence des contraintes de gestion, de l’oubli de la « paperasse », le portage est effectivement une bonne idée.

    La contrainte principale correspond aux charges qui sont liés à ce mode de salariat. Vous payez une commission à la société de portage, et vous payez également l’équivalent des charges sociales. Cependant, ces charges qui représentent souvent 50% du montant facturé au client final, sont pratiquées en France. Mais ce n’est pas le cas dans tous les pays européens.

    Il existe des sociétés de portage étrangères qui vous octroieront un solde disponible bien supérieur à 50%.
    A creuser !

    Cordialement,

    Constant.

    Revenir en haut
    Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail  
    '); //-->
    guilain
    Invité

    MessagePosté le: Jeu Jan 27, 2005 5:20 pm    Sujet du message: Répondre en citant

    j’ai quelques doutes sur la légalité de sociétés portages basées à l’étranger notamment sur le plan fiscal et sur celui des charges URSSAF.
    Revenir en haut
     
    '); //-->
    Lea13013

    Inscrit le: 24 Jan 2005
    Messages: 26

    MessagePosté le: Ven Jan 28, 2005 10:52 am    Sujet du message: Répondre en citant

    Bonjour,

    Je conseillerai plutot à Laegraph de se mettre indépendant et non en portage salarial.

    D’apres ce que j’ai cru comprendre, il est indemnisé par les Assedic, donc surement éligible à l’ACCRE (exhonération de charges sociales la 1ere année) et il peut conserver une partie de ses Assedics.

    Perso, je me suis installée en Free comme artisan et non en passant par la MDA. Qui dit artisan dit stage obligatoire à la Chambre des Metiers, stage tres enrichissant qui permet de découvrir les futurs aspects du gestionnaire d’entreprise (ce que les indenpendants sont au final). Et à la chambre des metiers, il existe un reel suivi, de gens compétents pour t’aider, ce qui est intéressant les 1ers temps quand on nage completement en pleine paperasserie.

    Dans toutes mes demarches, j’ai rencontré des gens compétents et désireux d’aider (meme aux Assedics), il suffit de préparer ses RDV, de preparer sa liste de questions, de venir avec ses papiers bien rangés et triés… ca parait bete mais du coup la personne en face est + detendue et veut + vous aider.

    Voila ma petite expérience mais si elle peut servir…

    Revenir en haut
    Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
    '); //-->
    Peyo

    Inscrit le: 28 Jan 2005
    Messages: 1

    MessagePosté le: Ven Jan 28, 2005 11:34 am    Sujet du message: Infos sur le portage salarial Répondre en citant

    Il y a de bonnes infos sur le site du guide du portage salarial www.
    A mon avis ça reste un bon plan pour le début qui permet de démarrer sans les charges forfaitaires de la première année.
    Pour ma part j’ai débuté avec la société www et je me suis installé à mon compte au bout de 10 mois.
    Revenir en haut
    Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
    '); //-->
    pikxel

    Inscrit le: 16 Fév 2005
    Messages: 1

    MessagePosté le: Mer Fév 16, 2005 7:01 pm    Sujet du message: Répondre en citant

    Je pense aussi que le portage salarial est une bonne solution pour commencer et tester son activité avant de s’installer à son compte.
    Et de bonnes infos dans le guide du portage comme l’a mentionné Peyo.

    http://www.google.com/search?client=googlet&q=portage

    Revenir en haut
    Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
    '); //-->
    Reza Bassiri

    Inscrit le: 28 Fév 2005
    Messages: 2

    MessagePosté le: Mar Mar 15, 2005 12:44 am    Sujet du message: freelance Répondre en citant

    c’est peu etre bete,
    mais pourquoi pas tout simplement etre à la maison des artistes?

    Reza Bassiri > The orangeman
    _________________
    Reza Bassiri > The orangeman
    – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –
    theorangeman.com

    Revenir en haut
    Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail  
    '); //-->
    vautherot25

    Inscrit le: 18 Mar 2005
    Messages: 19

    MessagePosté le: Dim Mar 20, 2005 1:48 pm    Sujet du message: mon expérience Répondre en citant

    Pour ma part, je part du principe qu’il y a des entreprises qui ont des besoins, mais qu’ils n’ont pas toujours les moyens techniques et financiers de nous accueillir sur le long terme.

    Je me suis donc lancé dans le portage salarial, même si financièrement, on gagne que 50% en moyenne que ce que l’on facture, mais cela permet de se lancer doucement, d’étudier le terrain, et de multiplier les expériences avec un risque limité, à mon sens.

    J’espère avoir apporté mon expérience.

    Alain

    Revenir en haut
    Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
    '); //-->
    CQOMconseil

    Inscrit le: 09 Mar 2005
    Messages: 23

    MessagePosté le: Sam Mar 26, 2005 12:02 am    Sujet du message: Répondre en citant

    j’ai un ami qui fais le meme boulot que toi et il deteste la paperasse aussi.

    la solution qu’il a choisi c’est « travailleur indépendant » et maison des artistes. Et comme il déteste la paperasse il a pris un bon comptable qui fait tout.

    ca fait 3 ans qu’il est comme ca, il en vie sans réel probleme avec femme au chomage et enfant, donc ca te donne une idée du marché.
    et au niveau paperasse. A la création tu rempli un formulaire P0 (1 page a3 ou a4 selon les départements), tu l’envoi à ton Centre de Formalité des Entreprises et c’est tout !
    ensuite bein il a juste à mettre ses factures de frais professionnels dans une envelloppe qu’il envoi tous les mois à son comptable et à envoyer les cheques que son comptables lui dit d’envoyer aux organismes pour les charges. franchement je doute qu’il fasse plus d’une heure d’administratif par semaine c’est vraiment pas son truc Smile

    dans ton secteur il y a une réelle demande et si tu fais un bon boulot, de réel moyens de s’en sortir en indépendant.

    pour ce qui est du portage, pas mal de monde se réfugie la dedans en se disant que ca economise la paperasse et permet de tester l’activité mais à choisir entre perdre 50% de son chiffre d’affaire, et payer un bon comptable 1000€ par an personnellement le choix est vite fait (il y a des comptables moins cher c’est juste un tarif indicatif).

    et surtout le portage n’est pas légal !!!!!!

    ce n’est pas un doute que j’ai mais une certitude dixit mon avocat (c’est bien d’avoir un avocat à la maison Smile )

    le portage est un contournement de la loi (code du travail) qui techniquement n’est pas légal mais qui est toléré par le gouvernement car cela aide à l’emploi. ca veut dire quoi ? ca veut dire que l’etat ne t’emmerdera pas si tu te met en portage mais que si tu à le moindre soucis avec ta boite de portage tu n’a absolument aucun recours.

    le fait d’avoir un statut d’indépendant ne t’empeche absolument pas de faire en plus des CDD ou CDI, et si tu t’apercois que finalement tu t’en sors pas ou que tu obtien un CDI et veut arreter en indep, il te suffit de remplir un autre formulaire identique au 1er et de garder un peu de sous pour la régularisation des charges qui arrive apres.

    si tu te lance comme ca et que ca marche apres il faudra que tu te demande si c’est plus intéressant de rester en indépendant ou de creer une EURL au taux d’imposition beaucoup moins important mais qui nécessite tout de meme un peu plus de démarches à la création.

    Revenir en haut
    Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
    '); //-->
    guilain
    Invité

    MessagePosté le: Sam Mar 26, 2005 9:24 am    Sujet du message: Répondre en citant

    bien que n’ayant aucun interet dans le portage, celui-ci n’a rien d’illégal dans la mesure où les portés sont sous CDD et que le porteru leur applqiue la CCN de la branche. il faut cesser de véhicculer de telles idées qui ne font pas avancer les choses. de plus, en cas de pb, vous avez un recours contre le porteur comme n’importe quel salarié : le conseil des Prud’hommes. enfin, les porteurs « sérieux » ont aujourd’hui au moins une garantie financière (caution bancaire) qui assure au porté le paiment de ses créances qui sont des cr(éances super privilégiées (car salaires) et garanties.
    cela dit je travaille en indépendant.
    Revenir en haut
     
    '); //-->

    Montrer les messages depuis:   
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.